Histoire du Studio Raspail

Magnifique réalisation typique de l'architecture des années 30, le Studio Raspail est inclus dans un programme complexe réunissant une salle de cinéma et trois immeubles d'habitation. La composition cubiste de la facade avec ses volumes à double hauteur prend toute sa valeur par le contraste de son apparente rigité et le foisonnement de platane qui la précède.

Raspail old
L'immeuble, dontle cinéma, est construit par l'architecte néérlandais d'origine polonaise Bruno Elkouken, en 1932. C'est semble t-il, une commande de la célèbrecréatrice de produits de beauté américaine Héléna Rubinstein.
le 18 septembre 1934, le cinéma ouvre ses portes.
Le cinéma est géré alors par des cinéphiles avertis, dont le compositeur Jean Wiener, et présente lors de sa scéance d'ouverture le nouveau film de Carl Dreyer. C'est pourquoi le Raspail 216, comme on l'appelle à l'époque, devient tout de suite une salle d'art et d'essai.
Le Studio Raspail poursuivit jusqu' en 1982 sa carrière de salle de cinéma de quartier et fut racheté alors par les PTT pour leur usage interne.